Télé, ordinateur, tablette, smartphone… Aujourd'hui, nous sommes entourés d’écrans, partout et tout le temps !

Forcément, il est difficile de tenir nos bébés éloignés, d’autant plus que pour un bout de chou, un écran, c'est attirant.

Prenons la télévision par exemple. Des images animées, des couleurs, des sons, des boutons sur la télécommande… Il n’en faut pas plus pour captiver les tout-petits, qui pourraient rester des heures devant, totalement hypnotisés.

Pourtant, les exposer trop tôt devant les écrans peut avoir des effets néfastes et sévères sur leur développement.

Alors, quels sont les dangers et à partir de quand peut-on les laisser regarder la télé ? On fait le point.

Quand bébé regarde la télévision…

Allez, on avoue tout. Quel parent n’a jamais mis son bébé devant la télé pour être tranquille quelques minutes ou pour éviter une crise ?

Car on ne va pas se mentir, le petit écran reste la solution de facilité qui arrange à la fois les parents et les bébés.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : selon une enquête sur les usages des écrans réalisée par l’INSERM, les enfants de deux ans sont plus exposés à la télévision qu’aux autres supports. Deux enfants sur trois la regardent tous les jours et un enfant sur deux est devant avant 18 mois.

un petit garcon regarde un écran

Et ce malgré les recommandations des pédiatres, des psychologues et du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA). En effet, selon eux, tous les écrans (télé, tablette, ordinateur et smartphone) sont à bannir jusqu’aux 3 ans de l’enfant car une exposition précoce entraîne des risques pour son développement et sa santé physique.

👶 Que se passe-t-il quand on laisse de très jeunes enfants devant la télévision ?

Durant les premiers mois de bébé, sa vision est floue. Elle s’affine petit à petit, lui permettant de distinguer les objets qui se trouvent à quelques centimètres.

Mais en gros, quand il regarde la télé, il est uniquement captivé par le mouvement des images et les sons qu’il entend. Pour lui, les images projetées à l’écran ne sont que des couleurs qui bougent mais il ne comprend absolument rien à ce qu’il voit.

bébé devant la télévision floue

Avant 3 ans, un bébé a besoin de se déplacer, d’avoir des interactions avec son entourage et son environnement pour développer ses capacités.

Pour cela, il doit avoir l’occasion d’utiliser ses cinq sens : il a besoin d’action et d’interactivité avec ceux et ce qui l’entoure (sollicitations de ses parents, manipulation des objets autour de lui…) afin de comprendre comment son monde évolue.

En le mettant devant la télévision, il cherche moins à jouer et à interagir avec les autres. Les écrans ont tendance à le placer dans une position de spectateur, immobile et passif à un moment où il doit apprendre à devenir acteur du monde qui l’entoure.

une maman et sa petite fille devant un écran

En plus de ça, la télé est loin d’avoir un pouvoir apaisant sur les enfants, comme on peut le croire.

Comme le regard du bébé est capté par le flux d’images et de sons qui proviennent de l’écran et qu’il ne comprend pas, on peut avoir l’impression d’un effet calmant.

En réalité, ce calme est très souvent suivi d’une surexcitation mal comprise par les parents, qui vont alors augmenter l’exposition à la télé, accentuant ainsi les effets néfastes sur l’enfant.

Un tout petit à genoux devant la télévision

La multiplication des chaînes d’éveil dédiées aux tout-petits et tout le marketing autour y sont pour beaucoup dans la surexposition des bébés aux écrans.

Ces dernières années, de plus en plus de programmes et émissions destinés à la jeunesse ont fait leur apparition dans le but de les distraire.

Du coup, difficile quand on est parent de ne pas être tenté de tourner le transat de bébé vers l’écran pour l’occuper pendant qu’on range le linge qui traîne depuis 5 jours.

Mais même si la plupart de ces programmes ont été pensés avec un intérêt pédagogique derrière, la meilleure stimulation pour un tout-petit reste les interactions avec les personnes qui l'entourent et son environnement.

Pourquoi la télé est mauvaise pour les tout-petits ? Quels sont les dangers ?

Les spécialistes le disent et le répètent tous : avant 3 ans, il n’y aucun intérêt à mettre son enfant devant un écran. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela peut entraîner des effets néfastes sur son développement et sur sa santé à long terme, parmi lesquels :

  • 💬 un retard cognitif : un bébé exposé trop tôt aux écrans serait plus susceptible de développer plus tard un retard de langage mais aussi des troubles de l’attention, de la mémoire et de la concentration.

  • 🏃 un mauvais développement des habiletés motrices comme marcher, courir, lancer ou encore sauter, qui sont essentielles pour le développement global de l’enfant.

  • 🥱 des troubles du sommeil : l’écran de la télévision émet de la lumière bleue, souvent responsable de difficultés à l’endormissement et de troubles du sommeil. C’est évidemment encore pire si l’enfant regarde la télé juste avant de se coucher.

  • 🤯 une agitation anormale : à force d’être collé devant la télé, l’enfant peut montrer des modifications de comportement comme de l’agitation, de l’excitation, voire même de l’hyperactivité, dans des activités de la vie quotidienne.

  • 🍫 un risque de surpoids : plus un enfant prend l’habitude de passer des heures devant la télé, moins il aura envie de se dépenser et de faire du sport. Souvent, l’usage des écrans se fait au détriment des activités physiques, ce qui augmente considérablement le risque de surpoids chez les jeunes enfants. Et bien sûr, le grignotage devant son programme télé préféré n’arrange rien !

  • 🧐 d’autres problèmes de santé généraux tels que la fatigue oculaire (maux de tête, troubles de la vue…), une mauvaise posture, une mauvaise alimentation…

  • 😢 une déconnexion avec le monde réel : plus un enfant regarde la télévision, plus il a envie de la regarder tout le temps. Cette mauvaise utilisation des écrans peut être particulièrement dangereuse pour la vie sociale. L’enfant ne ressent pas le besoin d’aller vers les autres et d’échanger avec eux, se renfermant toujours plus sur lui-même, scotché à son écran. Il faut être vigilant car cela peut, à la longue, provoquer des problèmes de santé mentale (isolement, anxiété, dépendance…).

Alors, à quel âge peut-on laisser son enfant devant la télé ?

Si on suit les recommandations des experts, les écrans sont déconseillés jusqu’à 3 ans.

À partir de cet âge, il est très important que les parents respectent certaines étapes qui tiennent compte du développement de l’enfant.

La règle du 3-6-9-12 du pédopsychiatre Serge Tisseron

Cette règle permet d’accompagner les parents dans la découverte des écrans chez les enfants.

Le but étant de leur faire découvrir au bon moment et dans les bonnes conditions.

Voici le principe :

  • 📵 Pas d’écran avant 3 ans ou le moins possible

  • 🎮 Pas de console et jeux vidéo avant 6 ans

  • ❌ Pas d’internet avant 9 ans

  • 🧑‍💻 Internet à partir de 12 ans mais sous surveillance

L’introduction aux écrans doit se faire de façon progressive et maîtrisée.

On peut donc commencer à mettre son bout de chou devant la télé vers 3 ans mais là aussi, il faut respecter quelques règles afin que cette expérience se déroule du mieux possible.

D’ailleurs, si ça t’intéresse, on a écrit un article sur quand montrer des dessins animés aux enfants.

Nos conseils pratiques pour une bonne utilisation de la télévision (et des écrans)

À partir de 3 ans, on peut donc commencer à exposer tranquillement bébé à la télévision. Mais attention, il convient de respecter certaines règles :

  • 🧸 choisir des programmes adaptés : pour bien démarrer, on choisit des mini dessins animés adaptés aux tout-petits, ni trop longs, ni trop compliqués (T’choupi, Peppa Pig, les programmes jeunesse sur France 5…).

  • ✅ définir des moments bien précis pour regarder la télé : on évite de l'allumer le matin, avant d’aller à l’école et encore moins lors des repas ou juste avant le coucher.

  • ⏱️ limiter le temps d’exposition : pour un petit entre 3 et 4 ans, le temps maximum devant un écran est de 10 à 20 minutes par jour, sans dépasser les 2 heures par semaine.

  • 👪 accompagner et surveiller : à partir du moment où on met son enfant devant la télé, hors de question de le laisser tout seul, la télécommande à la main pendant qu’on répond à tous nos messages en attente ! Alors, on est d’accord, il y a plus fun que de regarder un épisode de Petit Ours Brun mais pour ton enfant, il va falloir en manger, de l'ours, et avec le sourire !

  • 🛋️ éviter d’avoir des écrans dans toutes les pièces de la maison : la télé, c’est dans le salon (ou dans la pièce dédiée) mais pas dans la chambre de bébé !

  • 😇 montrer l’exemple et réduire nous-mêmes notre temps d’écran : éviter de mettre nos enfants trop tôt devant l’écran ne serait-il pas la meilleure raison pour nous déconnecter un peu de tous nos appareils ?

  • 🤓 protéger leurs yeux avec des lunettes anti lumière bleue : pour limiter les dégâts que peut causer la lumière bleue, on a justement développé une super collection de lunettes !

Le mot de la fin : bébé et télévision : attention, danger ?

Avec l’omniprésence des écrans dans notre quotidien, empêcher bébé de les regarder est quasi mission impossible (aussi chaud que de garder ton tee-shirt propre toute la journée 👶😈).

Mais malgré tout, il est vraiment recommandé de le tenir éloigné le plus possible afin d’éviter tout effet néfaste sur son développement et sa santé en général.

N’oublie pas que jusqu’à au moins 3 ans, la meilleure source de stimulation pour lui, ce sont les interactions avec son entourage et son environnement.

Alors, aucun besoin de faire de ta télé sa baby-sitter. Mieux que ça : éteins-la (profite-en aussi pour couper un peu ton smartphone deux minutes) et joue avec ton bout de chou. Car le meilleur programme télé qu’il peut regarder à son âge, c'est toi !

Tagged: Bien être