Tu passes plusieurs heures par jour à jouer à des jeux vidéo ? Ton compte Steam déborde et ton Xbox Game est ultra rentable ? Tu dois te poser des questions sur les effets des jeux vidéo sur ton cerveau et ta santé en général. Heureusement, tu es tombé sur le bon article ! On va faire le tour complet des effets négatifs et positifs. Enfin, on te donnera des conseils pour trouver ton équilibre.

Les superpouvoirs du cerveau grâce aux jeux vidéo

On va commencer par parler des trucs cool que les jeux vidéo peuvent apporter à notre cerveau. Parce que oui, on a découvert que jouer peut nous transformer en véritable superhéros ! Alors, prêt pour la liste de tes nouveaux superpouvoirs ?

L'Amélioration des compétences cognitives

💽 Upgrade de ta mémoire de travail

représentation du cerveau connecté à une carte mémoire

Notre mémoire de travail s'améliore quand on joue à des jeux vidéo, comme si notre cerveau se dotait d'un disque dur externe. Les jeux vidéo sollicitent constamment notre mémoire de travail, qui est le système de stockage temporaire et de traitement de l'information. Cela nous permet de retenir et de manipuler des informations sur une courte période.

Prenons l'exemple de Zelda : Breath of the Wild.
Dans ce jeu, on doit constamment se souvenir des compétences, des objets, des quêtes en cours, des lieux à explorer et des stratégies pour vaincre les ennemis.
👉 La mémoire de travail est ainsi très sollicitée pour retenir toutes ces informations et les utiliser de manière adaptée à chaque situation. 

 

En jouant régulièrement des jeux vidéo qui exigent ce type de réflexion et de mémorisation, notre cerveau s'adapte et se renforce, comme un muscle qui se développe avec l'exercice.

Les connexions entre les neurones sont renforcées, ce qui améliore la communication entre les différentes zones du cerveau.

Si tu veux en savoir plus à propos de la mémoire de travail et les jeux vidéo, on te conseille de lire cet article scientifique qui traite du sujet.

🙆‍♂️ Boost de ta flexibilité cognitive

représentation d'un cerveau en activité avec flux lumineux multicolors

Les jeux vidéo augmentent notre capacité à passer rapidement d'une tâche à une autre et à s'adapter aux changements de contexte ou de règles. En gros, les jeux vidéo nous aident à devenir des caméléons de la pensée !

Les jeux de stratégie en temps réel, les RPG ou encore les MOBA sont particulièrement intéressants pour développer cette compétence.

En effet, on doit souvent jongler entre différentes missions, gérer des ressources, interagir avec différents personnages et élaborer des stratégies pour progresser. Autant dire que notre cerveau doit être multitâche et prêt à s'adapter en permanence.

En jouant régulièrement à des jeux qui exigent de la flexibilité cognitive, notre cerveau se renforce et devient plus apte à gérer des situations changeantes et complexes.

👉 Cette compétence est essentielle pour faire face aux défis quotidiens, que ce soit dans notre vie professionnelle ou personnelle.

🆙 Gain d'XP en résolution des problèmes

Cerveau en activité avec flux lumineux rouge et bleu

Les jeux de stratégie, d'aventure, de réflexion et de puzzle développent cette compétence.

Dans ce type de jeu, on est souvent confronté à des défis qui demandent de la réflexion, de la logique, de la créativité et une bonne dose de persévérance. Autant de qualités indispensables pour résoudre des problèmes complexes !

En s'entraînant régulièrement, notre cerveau apprend à analyser les situations, à identifier les obstacles, à élaborer des plans d'action et à ajuster nos stratégies en fonction des résultats obtenus.

👉 Ces compétences sont précieuses pour affronter les difficultés de la vie réelle et trouver des solutions efficaces.

L'amélioration des compétences visuo-spatiales

C'est comme si les jeux vidéo te permettaient de devenir un Jedi, détournant les tirs de blaster avec ton sabre laser tout en propulsant tes ennemis de la main. Jouer à certains types de jeux vont développer tes réflexes et ta coordination oeil-main. 

👀 Amélioration de la perception visuelle

représentation du lien entre l'oeil et le cerveau

Dans des genres tels que les FPS (First Person Shooter) ou les jeux de course, tu dois garder un œil sur de multiples éléments simultanément, tout en réagissant rapidement à des changements soudains.

Ces jeux entraînent ton cerveau à devenir plus sensible aux stimuli visuels et à traiter rapidement ces informations pour prendre des décisions éclairées.

👉 Cette amélioration de la perception visuelle peut également s'avérer utile dans notre vie quotidienne, en nous aidant à repérer plus rapidement des éléments importants ou à anticiper les actions d'autrui, par exemple dans la conduite automobile, de moto ou dans les sports (comme le tennis, le ping-pong et autres jeux de balles).

Donc ne dis plus que tu "joues à Counter Strike", dis que tu aiguises ton cerveau !

🫡 Level Up de la compétence "coordination œil-main"

représentation marrante d'un cerveau qui soulève des altères

Lorsque tu joues à des jeux comme Street Fighter, tu dois exécuter des actions complexes en synchronisant tes mouvements avec les informations visuelles présentées à l'écran.

Cette synchronisation exige une coordination précise entre les yeux, qui captent les informations visuelles, et les mains, qui effectuent les mouvements nécessaires pour réussir dans le jeu.

👉 Tu ne t'en rends pas compte, mais tu entraînes ton cerveau à retenir des combinaisons de touches et à coordonner tes yeux et tes mains ! C'est également le cas avec les jeux de plateforme comme Mario : tu dois sauter au bon moment, anticiper, appuyer plus ou moins fort...

🧭 Accroissement de la navigation spatiale

cerveau sur un fond d'équations et de résolution spatiale

Avec les jeux d'aventure, de course ou de simulation, tu es souvent confronté à des cartes complexes et des environnements tridimensionnels.

En explorant ces mondes virtuels, tu apprends à te repérer, à mémoriser des itinéraires et à utiliser des points de repère pour t'orienter.

👉C'est notamment pratique pour te situer dans l'espace, par exemple lorsque tu te rends dans une ville que tu ne connais pas. 

Les effets positifs sur le bien-être émotionnel

Les jeux vidéo ne sont pas seulement bénéfiques pour ton cerveau en tant qu'organe, ils ont également un impact positif sur notre bien-être émotionnel. Alors, prépare-toi à être surpris par les bienfaits des jeux vidéo sur ton moral !

🧘‍♀️ Réduction du stress

représentation d'un individu allongé et relaxé avec mise en avant du système nerveux

Après une longue journée de travail ou d'études, se plonger dans un jeu vidéo peut être un excellent moyen de décompresser et d'évacuer le stress.

En t'immergeant dans un monde virtuel, tu te détournes temporairement des soucis de la vie quotidienne et te concentres sur des défis et des expériences ludiques.

💪 Meilleure estime de soi

Cerveau avec représentation graphique des ondes positives

Les jeux vidéo peuvent aussi contribuer à renforcer notre estime de soi en t'offrant des défis à relever et des objectifs à atteindre.

En progressant dans un jeu et en surmontant des obstacles, tu développes un sentiment de compétence et d'accomplissement, ce qui peut t'aider à te sentir plus confiant et fier de toi-même.

🥰 Renforcement des liens sociaux

deux cerveaux connectés via une onde lumineuse

Les jeux ne sont pas seulement des activités solitaires ; ils peuvent aussi être un moyen de tisser des liens avec d'autres personnes.

En jouant en ligne ou en local avec des amis ou des membres de ta famille, tu partages des expériences, collabores pour atteindre des objectifs communs et développes des compétences de communication et d'entraide.

Les conséquences négatives des jeux vidéo sur le cerveau

Il ne faut cependant pas oublier que tout n'est pas rose au pays des jeux vidéo. Mais c'est surtout une question de dosage + que de principe inhérent ...

En effet, si ces derniers présentent des avantages indéniables pour notre cerveau et notre bien-être émotionnel, ils peuvent aussi avoir des effets moins positifs sur notre santé mentale et cognitive.

Eh oui, même si on adore les jeux vidéo chez Horus X, on se doit de te présenter aussi les aspects moins reluisants de cette passion. Explorons ensemble les conséquences négatives des jeux vidéo sur notre cerveau. 

🤪 Dépendance et addiction aux jeux vidéo

robot qui réfléchit à son addiction aux jeux vidéos

L'une des principales préoccupations liées aux jeux vidéo est le risque de développer une dépendance ou une addiction. Si jouer peut être amusant et enrichissant, il est crucial de rester vigilant et de ne pas tomber dans l'excès. 

L'addiction aux jeux vidéo est un phénomène complexe, qui peut être lié à différents facteurs, tels que la recherche de récompenses, l'envie de s'évader de la réalité ou la sensation de contrôle et de puissance que procurent certains jeux.

👉 Lorsque l'on passe trop de temps à jouer et que cette activité prend le pas sur d'autres aspects importants de la vie, comme les relations sociales, les études ou le travail, on parle alors d'addiction.

Cette addiction pourrait provoquer une restructuration du cerveau comme évoqué dans cette étude de 2011. La zone du cerveau responsable de la récompense s'adapte à l'abus de jeux pouvant ainsi provoquer des séquelles.

🤬 Effets sur la violence et l'agressivité

Cerveau en violet sur noir avec petits points lumineux représentants la colère

Un autre débat récurrent autour des jeux vidéo concerne leur impact sur la violence et l'agressivité des joueurs.

Certains jeux vidéo mettent en scène des situations de violence, des combats ou des actes de guerre. C'est le cas de la plupart des jeux de tir multi joueurs du moment comme Call of Duty, Battlefield ou encore Counter Strike.

Une question souvent posée est de savoir si la pratique de ces jeux peut favoriser l'agressivité chez les joueurs. Plusieurs études ont été menées pour explorer cette question, et les résultats sont parfois contradictoires.

👉 Des chercheurs ont montré que l'exposition à des jeux vidéo violents pouvait augmenter l'agressivité et les comportements agressifs chez les joueurs.

👉 Toutefois, d'autres études (notamment celle de Joe Hilgard qui réanalyse l'étude de A Anderson présentant les biais significatifs de cette dernière) ont remis en question ces conclusions, soulignant que l'impact des jeux vidéo violents sur l'agressivité pourrait dépendre de facteurs individuels, tels que la personnalité des joueurs ou leur sensibilité à la violence.

On te conseille de rester attentif à la manière dont les jeux auxquels tu joues te font te sentir.

Si tu constates que certains jeux te rendent plus irritable ou agressif, il peut être judicieux de prendre du recul et de choisir des jeux plus adaptés à ta sensibilité.

PS: sinon un petit coup de méditation quotidienne peut aussi grandement t'aider pour te concentrer tout en déstressant !  

👤 Problèmes de santé physique

Représentation en filigrane du cerveau relié à l'ensemble du corps

Les jeux vidéo peuvent également avoir un effet négatif sur ta santé physique. Entre sédentarité et fatigue, les jeux peuvent changer ton corps et voici comment. 

😵 Sédentarité et obésité

Passer de longues heures assis devant un écran à jouer peut entraîner une sédentarité excessive, qui est un facteur de risque pour l'obésité et d'autres problèmes de santé, comme des maladies cardiovasculaires ou le diabète

Cet effet négatif du jeu vidéo est induit notamment par la malbouffe que l'on mange vite fait devant l'écran, ou juste le fait de manger rapidement sans prendre le temps de mâcher. Le fait est que la nourriture facile à manger est souvent grasse, salée et/ou sucrée, provoquant des problèmes de santé. 

🦴 Troubles musculosquelettiques 

Jouer aux jeux vidéo pendant de longues périodes sans prendre de pause peut provoquer des douleurs et des troubles musculosquelettiques, comme le syndrome du canal carpien, les tendinites ou les tensions musculaires au niveau du cou et des épaules.

Ces problèmes peuvent survenir en raison de mouvements répétitifs ou de postures inadaptées pendant le jeu. C'est notamment le cas lorsque tu n'as pas la bonne chaise gaming, la bonne position sur ta chaise ou au mauvais réglage de l'écran.

😴 Fatigue visuelle et trouble du sommeil

La pratique intensive des jeux vidéo peut causer une fatigue visuelle et des troubles du sommeil.

L'exposition prolongée à un écran, en particulier avant de se coucher, peut perturber la production de mélatonine, l'hormone du sommeil, et entraîner des difficultés d'endormissement, un sommeil de mauvaise qualité ou des réveils nocturnes.

Cela est particulièrement dû au spectre nocif de la lumière bleue que projettent les écrans. De même, rester éveillé et concentré sur des scènes qui bougent en permanence ne contribuent pas à un bon sommeil.

Par exemple, lorsque tu joues à LoL et que tu enchaînes les games, ton cerveau est concentré sur ta mission plutôt que de se préparer à dormir.

Nos conseils pour te prémunir des conséquences négatives des jeux vidéo sur le cerveau

Heureusement, il existe des parades pour que les jeux vidéo ne parasitent pas ta vie. En suivant nos conseils, tu vas pouvoir bénéficier des effets positifs de jouer à des jeux tout en préservant ton corps et ton esprit. En un mot : EQUILIBRE ! 

Modérer sa consommation de jeux vidéo

Panneau ralentir sur fond de ciel bleu

Bien évidemment, il va falloir que tu te raisonnes et que tu contrôles ton temps de jeu.

Pour ce faire, tu peux te mettre des limites soi en temps, soit en nombre de parties avant de faire une pause ou une autre activité.

Par exemple, si tu es à fond dans le dernier Call of Duty ou si tu tryhard à League of Legends, tu peux te dire que tu feras une pause toutes les deux à trois parties.

Bien sûr, la pause doit être suffisamment longue pour que ton cerveau puisse décrocher du jeu afin de te purger des effets néfastes (encore une fois tout dépend de ta personnalité, c'est comme pour tout, il faut apprendre à se connaitre et adapter son jeu). 

Porter des lunettes anti lumière bleue

Lunette anti lumière bleue révolution de horus x sur fond orange

L'un des problèmes liés à l'utilisation intensive des écrans est l'exposition à la lumière bleue, qui peut provoquer de la fatigue visuelle et perturber le sommeil.

Pour te protéger de celle-ci, tu peux utiliser des lunettes anti-lumière bleue spécialement conçues pour filtrer cette lumière nocive.

Les lunettes anti-lumière bleue sont équipées de verres spéciaux qui absorbent le spectre nocif de la lumière bleue, ce qui permet de réduire la fatigue visuelle et d'améliorer le confort lors de l'utilisation d'écrans sur de longues périodes, comme lorsque tu joues à des jeux vidéo.

Avec ce type de monture, tu peux contrer les effets néfastes suivants :

  • 🫣 La fatigue oculaire : En filtrant la lumière bleue, les lunettes filtrantes aident à diminuer la fatigue oculaire et les problèmes associés, tels que les maux de tête, les yeux secs ou les picotements.

  • 💤 La perte de sommeil : La lumière bleue peut perturber la production de mélatonine, l'hormone du sommeil, et entraîner des difficultés d'endormissement, un sommeil de mauvaise qualité ou des réveils nocturnes. En portant des lunettes anti-lumière bleue, tu peux préserver ton cycle de sommeil et favoriser un sommeil réparateur.

  • 🧐 Les troubles visuels : L'exposition prolongée à la lumière bleue a été associée à un risque accru de développer des troubles visuels, comme la DMLA. Porter des lunettes anti-lumière bleue peut aider à réduire ce risque.

Tu trouveras sur notre boutique une belle sélection de monture pour les gamers et les professionnels du digital. Si tu ne le sais pas encore, nous sommes spécialisés dans la création de lunettes anti-lumière bleue et avons développé une technologie qui révolutionne le marché : la technologie Horus X.

Faire de l'exercice

Homme qui utilise une corde pour une séance de sport intensive. Fumée en arrière plan

C'est un conseil qu'on retrouve un peu partout, mais c'est un bon conseil.

Fais du sport, trouve une activité qui te fera bouger et tu éviteras les problèmes musculosquelettiques dus aux effets négatifs des jeux vidéo.

Si tu n'es pas branché sport, tu peux simplement aller marcher 30 minutes (pour aller faire des courses, aller voir un ami ou même mamie). Tu peux également faire des étirements le matin et/ou lorsque tu fais des pauses de jeux vidéo.

Voir et échanger avec du monde

Une bande d'amis qui s'amuse ensemble aux jeux vidéos

Si tu as tendance à jouer à des jeux vidéo solo, ne t'enferme pas et vois du monde.

Essaie aussi les jeux multi joueurs, ils te permettront de nouer des liens avec d'autres personnes. Il existe des communautés dans lesquelles tu peux entrer et qui te permettront de te faire des amis. Regarde du côté des forums et des réseaux sociaux, tu trouveras forcément des personnes qui aiment aussi les jeux vidéo.

Le mot de la fin : jouer aux jeux vidéos avec modération

Nous avons vu ensemble les conséquences des jeux vidéos sur le cerveau (et sur le corps). Il est indéniable qu'ils offrent de nombreux avantages en termes de développement cognitif, de bien-être émotionnel et même de socialisation. Cependant, il est essentiel de garder à l'esprit que, comme pour tout, l'excès peut entraîner des problèmes tels que l'addiction, l'agressivité ou des troubles de santé physique. Donc joue, deviens meilleur, mais tiens compte des effets négatifs que peuvent avoir les jeux vidéo sur toi. Et soit particulièrement vigilant si tu as des enfants pour les guider dans le droit chemin.

10 mai, 2023
Balises: Gaming

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés