Fonctionnement lunettes anti lumière bleue - Comment ça marche ?

Fonctionnement lunettes anti lumière bleue - Comment ça marche ?

Depuis un moment tu as du mal à t’endormir, parfois mal à la tête en fin de journée, les yeux rouges & irrités après une grosse session gaming ou session taff devant un écran. Tes recherches on sans doute mis en avant la lumière bleue et les lunettes du même nom!

👉 Si c'est un peu flou pour toi et que tu te demandes comment ça marche voilà un petit guide pour expliquer le fonctionnement des lunettes anti lumière bleue.

Dans cet article

  • Rappel sur le phénomène lumière bleue
  • Le fonctionnement des lunettes anti lumière bleue
  • Bonus : comment bien choisir ses lunettes

La lumière bleue, c’est quoi, c’est dangereux ?

1/ C’est quoi la lumière bleue ?

Depuis toujours la lumière bleue est principalement et naturellement produite par le soleil. Mais dernièrement, nous avons été exposés à une nouvelle source de lumière, la lumière artificielle des éclairages LED ou fluorescents, des écrans LCD et LED, etc.

Ces écrans émettent une lumière bleue plus agressive que les sources naturelles en raison du temps d'exposition grandissant et des LED puissantes des écrans.

La lumière bleue correspond à l’une des parties les plus intenses de la lumière avec des longueurs d’onde très courtes qui produisent une grande quantité d’énergie, à faire pâlir d’envie un Gogeta Super Saiyan 4 (#dragonballGT)

Super sayan lance une boule d'energie lumiere bleue

C’est donc la lumière du spectre lumineux la plus néfaste pour nos yeux du spectre lumineux (voir dessin ci-dessous).

La lumière bleue se trouve entre les longueurs d’onde allant de 380 à 500 nanomètres (nm), et la partie la plus nocive est comprise entre 380 à 450 nm, avec la partie entre 380 et 430nm qu’il vaut mieux particulièrement bloquer.

2/ Est-ce que la lumière bleue est dangereuse : lumière nocive ou bénéfique ?

On entend souvent dire que la lumière bleue est néfaste, mais en réalité tout n’est pas à jeter dans la lumière bleue.

Décomposition graphique du spectre de la lumière bleue

Le spectre de la lumière bleue est à décomposer en deux parties :

  • La lumière bleu-violet "ultra nocive" (de 380 à 400nm) et plus largement le spectre "nocif" (de 380 à 450nm), qui contribuent à accélérer le vieillissement rétinien. C’est ce spectre là qu’il faut absolument éviter.
(Solution proposée : Prends ton Spectroflash et aspire ce spectre !)
luigi aspirateur fantome
  • La lumière bleu-turquoise bénéfique (entre 450 et 500 nanomètres). Elle est essentielle à l’organisme pour réguler notre rythme biologique (bien-être, sommeil,...).

3/ Quels sont les effets de la lumière bleue “nocive” ?

De nombreux effets sur la santé des yeux pourraient être associés à une exposition accrue à la lumière bleue, à court et à long terme. Cette intense luminosité affecte non seulement nos pupilles mais également notre santé en général.

A court terme

 

link a mal à la tête

C'est sans doute les effets les plus facilement constatables car tu les ressens assez rapidement après quelques heures de travail.

bugs bunny a les yeux rouge à cause de la lumiere bleue

    A long terme

    Bien que les études cliniques soient de plus en plus nombreuses, il est encore difficile d'expliquer avec précision les effets à long terme de la lumière bleue sur notre vue.

    Mais avec ses différentes propriétés physiques, la lumière bleue est susceptible de pénétrer à travers la cornée et le cristallin et détériore lentement l’arrière de la rétine et la macula de notre œil. Il pourrait en résulter une oxydation progressive et une détérioration maculaire accélérée.

    Certains experts semblent confirmer que :

    • Sans protection, l'exposition prolongée à la lumière artificielle de nos écrans pourrait causer des dommages à la rétine et accentuer la dégénérescence de la macula (principale cause de déficience visuelle).
    • Le risque de survenue de DMLA serait augmenté.

    4/ Lumière bleue dangereuse, est-ce que c'est prouvé ?

    Tu as raison de te poser la question.

    Voici l’avis de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail : ils connaissent bien le sujet)

    L’exposition aiguë à une lumière bleue intense peut conduire à la longue à une baisse de l’acuité visuelle définitive, partielle ou totale. L’expertise de l’Anses menée en 2010 mettait en évidence la toxicité de la lumière bleue pour la rétine. Les nouvelles données scientifiques confortent ce résultat et permettent d’identifier des effets phototoxiques à court terme liés à une exposition aiguë à une lumière riche en bleu, et des effets à long terme liés à une exposition chronique pendant plusieurs années, qui peuvent augmenter les risques de survenue d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Certaines études expérimentales sur l’animal démontrent par ailleurs que la rétine est plus vulnérable aux effets de phototoxicité pendant la nuit.

    Tu trouveras ici l’avis des ophtalmos sur la question

    Notre dossier complet et un résumé d'études récentes sur le sujet

    Comment fonctionnent les lunettes anti lumière bleue ?

    Couverture d'album de Pink Floyd qui illustre la décomposition de la lumière via un prisme

    Qui a dit que la lumière bleue c'est pas rock'n'roll ? #pinkfloyd

    Maintenant qu'on a bien résumé le sujet, et que tu peux passer sans problème ton contrôle surprise du cours de Physique sur Les spectres lumineux, passons au sujet qui nous intéresse !

    Comment fonctionnent les lunettes anti lumière bleue ?

    Une lunette anti lumière bleue, c’est une lunette qui a été conçue spécifiquement pour contrer la partie nocive de la lumière bleue.

    Pour bloquer cette partie du spectre de la lumière bleue, les fabricants de lunettes ont 2 solutions, 2 types de filtrations différentes.

    1. Un “verre” qui intègre directement la filtration anti lumière bleue dans sa conception.
      C’est le cas de toutes les lunettes de marques spécialisées dans la lumière bleue, mais pas des opticiens par exemple. En général, le verre intègre une coloration plus ou moins intense selon la filtration.

    2. Ajouter un revêtement supplémentaire sur un verre classique, sur la surface extérieure du verre, via par exemple un traitement anti-reflet spécial lumière bleue.
      C’est le cas des opticiens qui traitent en général un verre classique à la vue, et qui ensuite se voit appliqué un revêtement anti lumière bleue. Cela entraîne une efficacité inférieure des verres d’opticiens comparé à des marques spécialisées.

    3. Un petit combo des deux solutions pour augmenter le confort et l'efficacité globale de la filtration.
    Possibilité N°1 > Verres anti lumière bleue : Fonctionnement et détails
    fonctionnement lunettes anti lumiere bleue

    Un verre anti lumière bleue est souvent fabriqué dans un matériau qui n’est pas du verre. Les fabricants utilisent en général du polycarbonate (PC) ou du CR39.

    Les deux matériaux sont d'excellente qualité. Chez Horus X, on a choisi le polycarbonate car il est 10 fois plus résistant à l’impact que le verre, beaucoup plus léger et offre la particularité d’avoir un indice de réfraction plus important que le CR39 (il sera donc plus fin).

    C’est la partie la plus technique et la plus importante de la fabrication de nos verres, car c’est ici que va se concentrer toute la technologie Horus X.

    • La conception même de nos verres prend plusieurs mois voire plusieurs années, et nous adaptons nos technologies et filtrations régulièrement grâce au soutien notamment de BPI France (structure qui accompagne les entreprises françaises dans leurs projets d'innovation)

    • La fabrication quant à elle prend plusieurs semaines avec un grand nombre d’étapes à respecter (mélange des composants et pigments, matériaux, temps de séchage, découpage, gravure, polissage, etc)

    Lors de la fabrication d’un verre, notre usine va ainsi suivre un cahier des charges ultra précis. Le processus permet d’atteindre le degré de filtration visé sur la partie nocive de la lumière bleue, tout en laissant passer la partie bénéfique du spectre et avec une déformation minimale des couleurs.

    Plus d’infos sur nos technologies ici.

    Possibilité N°2 > Revêtement Anti lumière bleue

    Etant donné que les verres optiques classiques ne sont pas spécialement conçus pour contrer la lumière bleue, les opticiens vont souvent proposer un filtre anti lumière bleue qui est en réalité une surcouche appliquée sur le verre.

    Cette surcouche est un revêtement extérieur qui va souvent être intégré dans un anti reflet. Cela permet ainsi une petite protection contre la lumière bleue, mais tu l’auras compris, bien moins efficace qu’un verre conçu intégralement pour lutter contre la lumière bleue.

    Ne t’attends donc pas à une protection très efficace, les niveaux de filtrations offerts sont en général plutôt faibles.

    Néanmoins, c’est toujours ça de pris et comme on ne propose pas de verres à la vue pour le moment (mais on y travaille !), c’est une bonne solution en attendant !

    Possibilité N°3 > Un verre conçu pour contrer la lumière bleue + un revêtement dans l’anti reflet ! 🔥

    reflet bleu lunettes

    C’est ce combo ultra efficace qu’on a choisi d’appliquer à nos verres.
    Cela nous permet d'atteindre un niveau de filtration et de confort ultra performants.

    Comment choisir la meilleure lunette anti-lumière bleue ?

    Si tu es déjà convaincu, tu peux aller voir le shop ici !

    Toutes nos lunettes anti lumière bleue

    De manière générale, voici ce qu’il faut vérifier avant d’acheter une paire de lunettes :

    • Taux de filtration
      • Sur la partie ultra nocive (380-430nm), il doit être au minimum de 90%
      • Sur la partie nocive (380-450nm), il doit pouvoir dépasser les 60%
      • Sinon, passez votre chemin
    • Confort, notamment avec un casque. Lisez les commentaires pour valider que la monture de la lunette est suffisamment légère pour être confortable, et que les branches soient suffisamment fines.
    • Solidité : Vous ne voulez pas d’une monture à changer tous les 3 mois.
    • Respect des normes : Une lunette anti lumière bleue doit être conforme à un ensemble de normes drastiques. Le plus simple est de vérifier le logo CE sur les montures mais vous pouvez aussi demander les rapports de tests auprès des fabricants.
    • Design : A vous de décider si le style vous plait !

    Lunette anti lumiere bleue comment ca marche : le mot de la fin

    Comment marche une lunette anti lumière bleue ?

    En résumé, une lunette anti lumière bleue efficace utilise un verre filtrant, souvent en polycarbonate (PC) ou CR39, afin de bloquer la partie nocive (380-450nm) de la lumière bleue. 

    Chaque fabricant/marque possède un taux de filtration différent selon ses technologies.

    On peut également trouver un revêtement sur le verre, sous forme d'anti-reflet, qui augmente un peu le taux de filtration du verre. Les opticiens n'utilisent en général que ce revêtement pour filtrer la lumière bleue sur des verres optiques classiques, et n'obtiennent donc pas de très bons taux de filtration comparé aux marques spécialisées.

    Questions / Réponses liées au sujet

    Est-ce que les lunettes anti lumière bleue sont efficaces ?

    Ca tombe plutôt bien que tu nous poses la question, on y a répondu en détails dans notre article sur l'efficacité des lunettes anti lumière bleue.

    Si tu veux plus de détails sur nos technologies et nos filtrations tu trouveras tout plein d’infos ici.

    Peut-on porter des lunettes anti-lumière bleue tout le temps ?

    On peut mais ca n'est pas forcément recommandé (comme tu l'as vu, il y a aussi de la bonne lumière bleue importante pour ton organisme).

    Quels sont les inconvénients des lunettes anti lumière bleue ?

    Les lunettes lumière bleue sont super utile mais sont loin d'être la solution ultime à tous tes problèmes. Découvre leurs inconvénients ici.


    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés